BIENVENUE SUR LE SITE DE LA SOCIETE CHORALE DE NEUCHATEL


 

Nous préparons actuellement, en collaboration avec l’Ensemble symphonique Neuchâtel:

 

2017_affiche_a5

 

 


MISSION

 

2011_SCN_Repetition_Temple_du_bas

Fondée en 1873, la Société chorale de Neuchâtel développe à Neuchâtel le goût et la connaissance des grandes œuvres chorales pour le public et pour ses chanteurs.


Depuis plus de 140 ans qu’elle donne des concerts, la Société chorale de Neuchâtel fait désormais partie du patrimoine neuchâtelois et espère continuer longtemps à réjouir de nombreux mélomanes.

Parmi les œuvres importantes interprétées, citons la « Messe en si » de Bach, le « Requiem » de Fauré et la « Passion selon Saint-Jean » de Bach.

Parallèlement aux grandes œuvres connues, elle programme ré2015_SCN_Concert_Temple_du_basgulièrement une œuvre oubliée ou moins connue. Ces dernières années, elle a interprété des œuvres de Bernard Reichel, Paul Benner et Guy Bovet.

Le chœur est toujours accompagné d’un orchestre, même s’il s’essaye depuis quelques années à l’interprétation a capella. Ses concerts ont lieu au Temple du Bas à Neuchâtel, ainsi que dans d’autres salles de Suisse.

 

 


DIRECTION

 

Gilbert_Bezencon

La Société chorale de Neuchâtel a été dirigée, entre autres, par Edmond Roethlisberger, Paul Benner et François Pantillon.

Aujourd’hui, elle est sous la baguette de Gilbert Bezençon, chef exigeant et dynamique. Directeur de la Société chorale depuis 1995, Gilbert Bezençon est au bénéfice d’une solide formation musicale, certificats d’harmonie, de solfège et de contrepoint, obtenus au Conservatoire de Genève. Parallèlement à ses études, il suit des cours de chant ainsi qu’une formation dans la discipline de la direction d’orchestre dont il réussit les examens finaux. Passionné par l’art choral, il est également appelé à donner des cours de formation dans divers domaines de l’activité d’un chef de chœur. Il lui a par ailleurs été plusieurs fois confié la direction d’ateliers de musique chorale. Il est, depuis juillet 2013, retraité de son poste de professeur au Gymnase de Morges.